Indicateurs et conjoncture

L'économie du Belize dépend principalement des services, qui contribuent pour 60 % à son PIB, dont 16 % pour le tourisme. Le secteur primaire représente le second pôle économique : l'agriculture 9 %, la pêche 5 %. Le bois ne représente plus que 1 % du PIB, alors que Belize a été dépendante de la foresterie jusqu'au XXe siècle.

 

Avec un PIB de 1,8 Mds USD en 2015, le Belize est la plus petite économie d’Amérique centrale. Pays du Commonwealth britannique peuplé de seulement 364 000 habitants, le Belize a enregistré un ralentissement de sa croissance à +1% en 2015 (contre +4,1% en 2014). Toutefois, selon les prévisions du FMI, le Belize devrait voir son rythme de croissance repartir à la hausse à 2,5% en 2016 puis 2,7% en 2017. L’économie bélizienne est essentiellement basée sur l’exportation de produits alimentaires et d’animaux vivants (70% en 2014) et de pétrole et dérivés (17%). Par ailleurs, le secteur du tourisme offre au pays une source de revenus à valeur ajoutée.

Publié le