Les échanges bilatéraux de biens France-Albanie en 2020

La France est 7ème fournisseur (2,0 % des importations albanaises) et 8ème client (2,0 % des exportations) de l’Albanie. Les échanges commerciaux entre la France et l’Albanie, modestes, s’étaient réduits en 2019 tant au niveau des exportations françaises vers l’Albanie (-20 %) que des importations françaises en provenance d’Albanie (-3 %). Sous l’effet de la crise sanitaire et économique, le commerce bilatéral franco-albanais subit une nouvelle contraction : les exportations et les importations françaises ont respectivement chuté de -12 % (43,3 M EUR) et de -17,5 % (70,7 M EUR). Le déficit commercial de la France vis-à-vis de l’Albanie s’est réduit de 24,9 % en 2020 pour s’établir à -27,4 M EUR.

I/ Réduction globale des échanges et du déficit commercial de la France vis-à-vis de l’Albanie

La France est  7ème fournisseur (2,0 % des importations albanaises) et 8ème client (2,0 % des exportations) de l’Albanie[1]. Dans le contexte de la crise sanitaire et économique, les échanges commerciaux entre la France et l’Albanie se sont significativement contractés en 2020 (-15,5 %). Les importations françaises ont ainsi chuté de -17,5 % pour s’établir à 70,7 M EUR, tandis que les exportations ont baissé de -12 % (43,3 M EUR). Le déficit commercial de la France vis-à-vis de l’Albanie s’est réduit, passant de -36,3 M EUR en 2019 à -27,4 M EUR en 2020.

La progression des exportations françaises de produits pharmaceutiques (+15 %), de produits de la culture et de l’élevage (+12 %) et de produits alimentaires (+11 %) ainsi que l’apparition de nouveaux postes d’exportation (déchets industriels, supports multimédias) ont permis de compenser pour partie la chute des exportations de produits de fonderie (-72 %), de boissons (-42 %) et de produits cosmétiques (-30 %). L’Albanie est le 136e client de la France (0,01 % des exportations françaises).

Les importations de la France en provenance d’Albanie enregistrent une baisse pour la quatrième année consécutive, tirée en 2020 par la chute des importations de textiles et cuirs[2] (-19 %), premier poste des importations françaises en Albanie (59 %). Pour mémoire, l’Albanie est désormais le 100e fournisseur de la France (moins de 0,02 % des importations françaises).

2/ La France exporte majoritairement des produits alimentaires et des produits de l’industrie textile vers l’Albanie

L’année 2020 est marquée par la quasi-disparition des exportations de produits pétroliers (0,1 M EUR)[3], la progression des exportations agri-agro et l’apparition de deux nouveaux postes importants d’exportation (déchets industriels, supports multimédias). Les exportations de déchets industriels et ménagers, notamment de débris de fer et d’acier, ont en effet représenté 5 % des exportations françaises en 2020 (2,2 M EUR). A noter toutefois la chute des exportations de boissons (- 42 %) - notamment de champagne AOP (-24 %) et de cognac (-23 %) - et d’ordinateurs (-92 % ; 5e poste d’exportation en 2019). De manière générale, on observe des changements importants dans la composition des principales exportations françaises vers l’Albanie :

  • Le 1er poste des exportations est occupé par les produits des industries agricoles et agroalimentaires (IAA), en progression de +2,8 % par rapport à 2019 (10,8 M EUR ; 24,8 % des exportations). Il s’agit principalement d’exportations de sucre blanc (74 %).
  • Au 2e poste, on retrouve les textiles et cuirs (18 % des exportations françaises vers l’Albanie ; 7,8 M EUR). Les exportations sont restées relativement stables en 2020 (-1 %). Cette catégorie est dominée par les tissus synthétiques (41 %), les articles de matière textile (15 %) et les tissus de coton (8 %).
  • Le 3e poste est désormais occupé par les produits agricoles, sylvicoles, de la pêche et de l’aquaculture (3,1 M EUR ; 7,1 %), en progression de +10,1 % par rapport à 2019. Il s’agit principalement de produits de la culture et de l’élevage (2,7 M EUR), notamment de froment, blé dur (1,2 M EUR).
  • Les produits chimiques parfums et cosmétiques pharmaceutiques ont remplacé les produits métallurgiques et métalliques au 4e poste, qui enregistrent une chute de -52 % des exportations en 2020. Les exportations de produits de beauté ou de maquillage représentent 1,6 % des exportations françaises (-27 % en g.a.).
  • Au 5e poste, les machines industrielles, agricoles et diverses (2,9 M EUR ; 6,7 %) remplacent les produits informatiques, électroniques et optiques, qui enregistrent une chute de -77 % des exportations par rapport à 2019
3/ Les textiles et cuirs demeurent le premier poste d’importations de la France

Les produits du textile et du cuir représentent plus de 38 % de l’ensemble des exportations albanaises en 2020 et une part encore plus importante des exportations de l’Albanie vers la France. L’année 2020 marque une baisse significative des importations d’articles d’habillement (-29 %), des articles en cuir (-30 %) et des machines et équipements d’usage général (-7 %). A noter également la quasi-disparition des importations de produits pétroliers albanais, plus précisément d’huiles légères de pétrole ou de minéraux bitumineux (3,2 M EUR ; 3,7 % des importations françaises en 2019). Les importations de matériel électrique (2,2 M EUR ; 3,1 % des importations), notamment de disjoncteurs, ont doublé par rapport à 2019.

En 2020, les principaux postes d’importations de la France en provenance d’Albanie sont :

  • Les textiles et cuir demeurent le 1er poste d’importations françaises malgré une baisse de -19 % des flux d’importations (42 M EUR ; 59 %). Cette catégorie est dominée par les importations de chaussures (19 % des importations totales) et les linges de lit de coton (8 %).
  • Le 2e poste est occupé par les importations de machines industrielles, agricoles et diverses qui ont augmenté de +10,8 % en 2020 pour s’établir à 5,8 M EUR (8,2 % des importations françaises). A noter que les importations de machines agricoles ont presque doublé en 2020, pour s’établir à 1,8 M EUR.
  • Les produits en caoutchouc, en plastique et minéraux divers occupent le 3e poste des importations françaises (4,6 M EUR ; 6,5 % des importations), malgré une chute de -20 % des flux en 2020. La catégorie est dominée par les importations de produits en plastique (2,0 M EUR ; 2,8 % des importations).
  • Au 4e poste on trouve les produits des industries agroalimentaires (IAA) avec 3,7 M EUR, soit 5,2 % des importations françaises. Il s’agit principalement d’importations de viande et de produits à base de viande (1,1 M EUR), notamment de viande bovine (0,7 M EUR), et de boissons (0,9 M EUR).
  • Le 5e poste est occupé par les produits agricoles, sylvicoles, de la pêche et de l’aquaculture (3,0 M EUR ; 4,2 %), dont les importations ont enregistré une hausse de +15,3 % en 2020. Il s’agit principalement de plantes utilisées en parfumerie, en pharmacie et à des fins insecticides (52 %) et de cornichons frais (23 %).

[1] En 2020, les principaux fournisseurs de l’Albanie sont l’Italie (25,1 %), la Turquie (9,6 %), la Grèce (9,0 %), la Chine (8,9 %), l’Allemagne (7,7 %) et la Serbie (3,8 %) de la France (2,0 %).

[2] Cette catégorie englobe les articles d’habillement, les cuirs, bagages et chaussures, ainsi que les produits de l’industrie textile.

[3] Disparition notable des exportations de propane liquéfié (0,67 M EUR ; 1,3 % des exportations en 2019).

Modification de la structure des exportations françaises entre 2019 et 2020 (M EUR) :

data

Source : Douanes françaises

Modification de la structure des importations françaises entre 2019 et 2020 (M EUR):

data

Source : Douanes françaises

Composition des exportations françaises vers l’Albanie, en M EUR et en % :

data

Source : Douanes françaises

Composition des importations françaises en provenance d’Albanie, en M EUR et en % :

data

Source : Douanes françaises

 

Publié le