Rassemblant 2,1 % de la population canadienne et 1,7 % du PIB national (en termes de revenus), le Nouveau-Brunswick possède une large façade maritime ainsi que de nombreux fleuves et lacs qui sont des atouts économiques (pêche, production d’électricité). La forêt recouvre 84 % des terres. La province est également riche en minerais.

Le Nouveau-Brunswick est la seule province canadienne officiellement bilingue (anglais/français) et les Acadiens y constituent une importante communauté francophone.

Relativement peu touchée par la pandémie, la province a tout de même connu une contraction de son PIB de 3,9 % en 2020. Ses finances publiques ont par contre été relativement épargnées pour l’exercice 2020-2021.