Les résultats du premier semestre 2018 sont encourageants, puisqu’ils témoignent d’une nouvelle augmentation des échanges commerciaux à hauteur de 1,8%, soit 3,9 Mds€. Alors que nos exportations augmentent de 4,5% (1,7 Md €), nos importations en provenance de la Hongrie stagnent (-0,2%, 2,11 Mds €).

 

Au premier semestre 2018, la Hongrie est, d’après les données des Douanes françaises, notre 25ème marché (0,76% de nos exportations) et notre 26ème fournisseur (0,75% de nos importations). Selon le Bureau des statistiques hongrois (KSH), notre pays a gardé sa position au 7ème rang des partenaires commerciaux de la Hongrie au 1er semestre 2018 avec 4,12% des échanges globaux.

 

Les trois principales catégories de produis échangés sont respectivement :

Le poste « autres produits industriels » (45,76% de nos ventes et 32,86% de nos achats), qui inclut les produits chimiques, les parfums, les cosmétiques et les produits pharmaceutiques,

Celui des équipements mécaniques, matériels électriques, électroniques et informatiques (34,18% de nos exportations et 40,39% de nos importations).

Et enfin, le poste « matériels de transport » en forte progression (16,9%), ce dernier représente 11,96% de nos livraisons, alors que nos achats à la Hongrie augmentent de 3,7%.

 

Nos exportations, structurellement diversifiées, sont en progression de +4,5%

 

A l’instar de l’année 2017, la catégorie « autres produits industriels » constitue, au premier semestre 2018, le poste le plus important de nos exportations (832,4 M€, +5,8%). Au sein de ce poste, les produits chimiques, parfums et cosmétiques en hausse de 4,9% à 241,92 M€. Les ventes de produits pharmaceutiques progressent de 15,9% à 214,9 M€ (contre -7,6% à 396 M€ en 2016 et -5% à 185,2 M€ en 2017).

Les équipements mécaniques, matériels électriques, électroniques et informatiques (621,83 M€, +2,6%) sont désormais le second poste de nos exportations. Les ventes de machines agricoles et forestières sont en hausse de +41,7% à 41,65 M€, sachant que le processus d’évaluation des propositions aux appels d’offres destinés à la modernisation des exploitations d’élevage et à l’achat de machines horticoles s’est achevé à la fin de 2017 et le versement des fonds a commencé en début de 2018.

Les ventes de matériels de transport sont en hausse de +16,9% à 217,6 M€ au premier semestre 2018. Les livraisons de véhicules automobiles (+68,5% à 124,78 M€) poursuivent une progression spectaculaire grâce à l’augmentation du pouvoir d’achat des consommateurs et de la santé retrouvée des entreprises hongroises. Cependant, le poste des livraisons d’aéronefs repart à la baisse à 4,3 M€ au premier semestre 2018 contre 90,6 M€ en 2017 (après les baisses observées en 2015 et en 2016).

Enfin, les ventes de produits agricoles augmentent de 35,5% à 63,6 M€ et les ventes des produits des industries agroalimentaires augmentent de 3,9% à 71,75 M€. La hausse importante des ventes de céréales (+58,5%) contribue à cette tendance positive. En 2017, le rebond de la récolte de céréales en France permet de répondre à la demande accrue en Hongrie.

 

Commerce bilatéral