Le ministre de l'Économie et des Finances Bruno Le Maire s'est rendu en Israël du 4 au 6 septembre, comme annoncé par le Président de la République lors de sa rencontre du 16 juillet à Paris avec le Premier ministre israélien. À l’occasion de ce déplacement en Israël, le ministre a rencontré Benjamin Netanyahu, ses homologues en charge des finances et de l’économie, ainsi que des acteurs de l’innovation israélienne. Il leur a présenté l’ambition des réformes économiques préparées par le gouvernement. Il est convenu avec ses homologues de la création d’un groupe de travail bilatéral sur les thèmes économiques, qui traitera des questions liées aux échanges, aux investissements et à l’innovation, pour contribuer à lever les obstacles, préparer le volet économique d’une prochaine visite du Président de la République en Israël et la composante économique de l’année croisée qui sera orientée sur l’innovation. Le ministre a en outre eté reçu à l'université de Tel Aviv et de l'Institut Weizmann, deux établissements israéliens d'excellence, en présence d'entreprises françaises et israéliennes.

Le secrétaire d'État chargé du Numérique Mounir Mahjoubi s'est quant à lui déplacé en Israël du 5 au 7 septembre, où il a rencontré ses homologues chargés des communications et de l’innovation. Il a expliqué aux milieux d’affaires israéliens les projets du gouvernement qui permettent de renforcer l’attractivité de l’économie française. Parmi les suites concrètes à donner : le renforcement de la promotion de la French Tech, l’intensification des coopérations technologiques (via l'accord bilatéral pour le financement de projets de R&D bilatéraux, le FIRAD) et l’amplification des liens entre écosystèmes (VC et incubateurs/accélérateurs). Le secrétaire d'État a notamment rencontré de nombreuses startups israéliennes et françaises, conduit un échange avec quelques uns des principaux VC israéliens et effectué une visite à Beer Sheva, qui se positionne en pôle d'excellence mondial sur la cyber-sécurité.

Le festival de l’innovation du DLD Tel Aviv, du 6 au 7 septembre, constituait l’un des points d’ancrage de la visite des ministres. Leur passage conjoint au DLD le 6 matin a ainsi constitué un temps fort pour la promotion de la French Tech en Israël, avec une visibilité massive donnée à la présence française (200 à 300 personnes, soit la première délégation étrangère) sur l’événement. Plusieurs métropoles French Tech étaient représentées : Aix-Marseille, avec dix entreprises et un stand, Toulouse, Montpellier et Nevers, ainsi que des grands groupes français dont Orange et des startups présentes à titre individuel.

Bruno Le Maire et Mounir Mahjoubi au DLD de Tel Aviv le 6 septembre 2017