Accueil » Ressources » La direction générale du Trésor » Les services économiques à l'étranger » Arabie saoudite
 

Arabie saoudite

Ce pays est rattaché à la zone de compétence du site suivant : Emirats Arabes Unis

Avec un PIB de 752 Md USD en 2014, soit 45% du PIB cumulé des pays du CCEAG, l’Arabie Saoudite (30 millions d’habitants) continue d’exercer un leadership régional incontestable. Par ailleurs, en tant que premier exportateur mondial de pétrole et unique producteur disposant de capacités non utilisées, l’Arabie Saoudite joue un rôle pivotal au sein de l’OPEP et sa politique peut sensiblement impacter les marchés mondiaux  . Enfin, d’un point de vue conjoncturel, l’économie du Royaume a progressé fortement ces dernières années et a été l’une des plus performantes des pays du G20.

 En dépit de  la chute marquée du prix du baril depuis la fin de l’été 2014 (-60% en l’espace de 6 mois), la performance 2014 reste satisfaisante avec une croissance de 3,6% (contre 2,7% en 2013). Le pays  s'est engagé dans un processus de modernisation de son modèle économique aussi bien en termes socio-économiques (saoudisation, emploi des jeunes, développement du secteur privé) qu’en termes sectoriels (diversification au-delà du seul secteur pétrolier, amélioration de l’efficacité énergétique…) et enfin au niveau géographique (création de nouvelles villes industrielles). Ces initiatives devraient bénéficier aux entreprises françaises, dans un contexte de relation bilatérale globale d’un niveau de qualité jamais atteint. L’Arabie Saoudite demeure notre 1er partenaire commercial dans le Golfe (10 Md € d’échanges en 2014), mais pas son premier client,  et la France est le 3ème pourvoyeur d’IDE avec un stock de 15,3 Md USD d’IDE dans le Royaume en 2014 (selon les statistiques saoudiennes). Avec 3 Md € d’exportations civiles en 2014, nous sommes le 9ème fournisseur du Royaume avec une part de marché de 3 %. Enfin, 7 grands contrats civils ont été signés en 2013 pour un montant de 3 Md EUR et 8 contrats en 2014 pour un montant de 2,5 Md EUR. La réalisation de ceux-ci, étalée dans le temps devrait générer des flux commerciaux à partir de 2015.

 Les services de l’Ambassade de France en Arabie saoudite ont vocation à favoriser le développement de la relation bilatérale sous toutes ses composantes. Le Service économique de Riyad, qui a compétence sur l’ensemble de l’Arabie saoudite (et sera prochainement doté d’une antenne à Djeddah), gère les aspects régaliens de la relation bilatérale entre les deux pays en étroite concertation avec la Mission Économique-BusinessFrance (implantée à Riyad et Djedda) qui concentre ses efforts sur l’appui à l’export de nos sociétés, notamment les PME

Ressources

  • Présentation de la Province de l'Est - 15/10/2017

    La province orientale compte en 2016 près de 4,6 millions d’habitants, soit 15% de la population du Royaume, et dont les deux tiers se concentrent dans la conurbation Dammam – Dhahran – Al Khobar. Jusqu’à la découverte des gisements de pétrole, l...

  • Les échanges bilatéraux entre la France et l'Arabie saoudite - 15/10/2017

    Une conjoncture favorable a permis à notre balance commerciale d’afficher en 2016 un excédent pour la première fois depuis 2010   En 2016, nos exportations vers l’Arabie saoudite (hors exportations militaires) ont atteint 4,14 Mds EUR, contre 3,...