Accueil » Ressources » La direction générale du Trésor » Les services économiques à l'étranger » Pays-Bas
 

Pays-Bas

Ce pays est rattaché à la zone de compétence du site suivant : Belgique

Les Pays-Bas sont un pays d'Europe du Nord-Ouest à haut revenu. Avec un PIB (courant) de 632 milliards d'euros en 2016, ils se situaient au 17ème rang mondial. Le PIB / habitant s'élevait à la même date à plus de 37 000 euros, pour une population de près de 17 millions d'habitant (au 8ème rang au sein de l'UE), très urbanisée. Plus de 40% des habitants des Pays-Bas se concentrent d'ailleurs dans la "Randstad", située entre les aires urbaines d'Amsterdam, Utrecht, Rotterdam et La Haye.

Le secteur des services est, de loin, le secteur économique prédominant, pesant pour 78% du PIB. Le secteur secondaire continue cependant à occuper une place importante, avec 20% du PIB. Une partie de cette activité industrielle est liée à l'exploitation d'hydrocarbures, en mer du Nord et dans la province de Groningue. Les champs de gaz arrivent cependant à maturité et leur exploitation soulève des questions d'acceptabilité sociale et environnementale, notamment à Groningue, qui a conduit le gouvernement a fixer un plafond de production dans cette province (maintenant à hauteur de 21,6 bcn par an à partir d'octobre 2017). Hors secteur pétrolier et parapétrolier, les Pays-Bas ont su construire, en particulier depuis la fin de la seconde guerre mondiale, un tissu industriel associant grands groupes et PME/ETI. La politique industrielle néerlandaise se concentre aujourd'hui sur 9 "top secteurs", visant à favoriser les effets de cluster, et fortement tournés vers l'international. L'agriculture représente quant à elle 1,9% du PIB. Elle est fortement intensive et, couplée à une industrie agro-alimentaire puissante, fait des Pays-Bas le deuxième exportateur mondial de produits agricoles et agro-alimentaires.

Les Pays-Bas se caractérisent entre autres par l'importance de leurs infrastructures, leura ssurant une forte connectivité avec le reste de l'Europe et du monde. Une partie de l'activité économique et de l'emploi résulte des deux "mainports" de Rotterdam (8ème port mondial, 1er port européen) et de Schiphol (3ème aéroport européen pour le fret). Le réseau ferroviaire couvre 6 830 km et est le plus fréquenté d'Europe. Le réseau routier est également très dense, avec près de 2 800 km d'autoroutes.

L'économie néerlandaise est traditionnellement fortement exportatrice. Les Pays-Bas sont en situation d'excédent commercial avec l'ensemble de leurs grands partenaires européens. Avec un taux d'ouverture de l'ordre de 80%, le pays est plus sensible que d'autres aux variations du commerce international. Il a ainsi été rapidement touché par la crise financière mondiale de 2008. Il connaît cependant depuis 2015 une reprise soutenue. Le PIB a ainsi progressé de 2,1% en 2016. Les comptes extérieurs et publics des Pays-Bas sont par ailleurs en excédent (9,6% et 0,4% du PIB respectivement en 2016). Fondé sur un modèle de consensus économique et social (« modèle polder »), les Pays-Bas allient une richesse par habitant parmi les plus élevées d’Europe avec une grande homogénéité sociale et un chômage très faible depuis les années 1980. Le pays fait néanmoins aujourd’hui face à plusieurs défis importants tels que le vieillissement démographique, une dépendance toujours très forte envers l’Europe et en particulier l’Allemagne pour son activité, ou encore l’anticipation de la transition énergétique.

Membre fondateur de l'Union Européenne, les Pays-Bas entretiennent des relations économiques denses avec la France, dont ils sont le 7ème partenaire commercial. Sur le plan politique, ils sont une monarchie parlementaire. Les dernières élections législatives se sont déroulées le 15 mars 2017.

Le Service Economique de La Haye, qui fait partie du réseau international de la Direction Générale du Trésor, est chargé de l’analyse et de la veille sur les sujets économiques, financiers et les politiques publiques sectorielles. Il entretient le dialogue bilatéral sur ces problématiques avec les acteurs institutionnels et économiques aux Pays-Bas, y compris dans leur dimension européenne. Le Chef du Service Economique assure, sous l’autorité de l’Ambassadeur, la  promotion des intérêts économiques français aux Pays-Bas et la coordination des opérateurs dans le domaine économique. Le SE est composé de 6 personnes organisé autour de 2 pôles : le pôle économie & finance et le pôle politiques sectorielles & développement durable (énergie, transport, environnement, innovation, industrie, relations avec les entreprises).

Ressources

  • Le commerce extérieur des Pays-Bas - 24/07/2017

    En 2016, le commerce extérieur néerlandais a continué à progresser, très légèrement. Les Pays-Bas ont accru, plus significativement, leur excédent commercial (représentant 7,4% du PIB). Mises à part la Chine et la Russie, les principaux partenaire...