Accueil » Ressources » La direction générale du Trésor » Les services économiques à l'étranger » Côte d'Ivoire
 

Côte d'Ivoire

Les zones de compétences de ce site sont: Bénin, Burkina Faso, Cap-Vert, Gambie, Guinée, Guinée Bissau, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Togo

Avec une population estimée à 23,7 millions d'habitants, dont 5,5 millions d’étrangers, et un PIB de 35,9 Mds USD fin 2016, la Côte d'Ivoire fait figure de puissance régionale en Afrique de l’Ouest. Elle représente 35% du PIB de l'UEMOA et 60% de ses exportations agricoles. Le PIB par habitant demeure néanmoins modeste (1 477 USD fin 2016). Le pays se classe au 172e rang mondial de l'indice de développement humain du PNUD (37e rang africain) et le taux de pauvreté atteint en 2015 46,3% de la population (moins de 1,90 $ par personne et par jour).

La Côte d’Ivoire possède de solides atouts, notamment dans le secteur agricole (28% du PIB) où elle occupe la place de 1er producteur mondial de cacao (plus de 35 % du marché). Le secteur secondaire (25%) concerne principalement le raffinage de pétrole brut, la production électrique et l’agro-alimentaire. Le secteur tertiaire (47%) est dominé par les télécommunications (cinq opérateurs), les activités financières, les transports et la distribution.

Depuis juillet 2014, la Côte d’Ivoire bénéficie d’une notation de sa dette souveraine. Fin 2015, Moody’s et Fitch ont respectivement relevé la note de long terme du pays de B1 à Ba3 et de B à B+, avec des perspectives stables.

Lire la suite

Ressources

  • Les échanges commerciaux France - Côte d'Ivoire en 2016 - 17/05/2017

    En 2016, les échanges commerciaux entre la France et la Côte d’Ivoire sont restés globalement stables par rapport à 2015. Pour la première fois depuis 2011, les exportations françaises vers la Côte d’Ivoire ont baissé en rythme annuel (-3%, 1073 M...

  • Le secteur bancaire ivoirien - 17/05/2017

    Le secteur bancaire ivoirien connaît une croissance soutenue ces dernières années, portée par la montée en puissance des filiales de groupes bancaires ouest-africains ou marocains. Le total bilan a progressé de 75% entre 2012 et 2015, pour se situ...