Accueil » Ressources » Publications et événements » Séminaires économiques » Séminaire Politiques de l'emploi
 

Les outils de flexibilité interne, alternatives aux licenciements ? 30 octobre 2012

Le thème choisi pour cette séance porte sur les outils de flexibilité interne, i.e. les différentes modalités permettant d’ajuster (à la baisse ou à la hausse) les salaires et/ou le temps de travail en fonction de la conjoncture. En effet, la crise récente a renouvelé l’intérêt pour ces outils qui visent à répondre aux variations d’activité conjoncturelles tout en préservant les emplois. On constate cependant des effets variables en termes d’emploi selon les pays et les dispositifs de flexibilité majoritairement utilisés.

Les intervenants du séminaire Emploi du 30 octobre 2012

L’Allemagne semble, à ce titre, avoir remarquablement réussi à contenir son taux de chômage pendant la dernière crise et a connu un rapide redémarrage de son économie. Le rôle joué par le chômage partiel (Kurzarbeit) sera à ce titre mis en lumière lors du séminaire, ainsi que d’autres outils tels que les comptes épargne-temps.

Dans quelle mesure le recours aux outils de flexibilité interne peut être considéré comme insuffisant en France, notamment dans le contexte de la dernière crise ? Quels outils pourraient être davantage développés ? Doivent-ils l’être ? A quelles fins ? A quels risques ? Quelles sont les éventuelles contraintes du cadre juridique national et des dispositions institutionnelles, notamment sur le rôle dévolu aux partenaires sociaux, pour développer de nouveaux outils ? Sur la base de bonnes pratiques, françaises et étrangères, le séminaire vise à éclairer le débat en explorant ces différentes questions.

Synthèse

Ce séminaire a permis de passer en revue les différents outils de flexibilité interne, d’analyser leur cadre juridique et ses évolutions possibles, et d’apporter un éclairage sur les pratiques allemandes.

Présentation des intervenants  

Programme

  9.15 Accueil des participants
  9.30 Introduction par Jean-Luc Tavernier
  9.35 Intervention d’Ines Zapf sur les outils de flexibilité privilégiés en Allemagne
10.05 Intervention de Dirk Baugard sur les questions juridiques soulevées par la flexibilité
10.35 Discussion introduite par Odile Chagny
10.55 Interventions croisées de Jean Agulhon et Dominique Chauvin : le recours aux outils de flexibilité interne dans le groupe Renault
11.35 Échanges avec la salle
12.35 Clôture des débats par Jacques Barthélémy


Publié le 08/10/2012