Accueil » Ressources » La direction générale du Trésor » Les services économiques à l'étranger » Jordanie
 

Le commerce extérieur de la Jordanie en 2016

Comme en 2015, l’année 2016 a été marquée par la diminution du déficit commercial (-7,5%), qui s’est établi à 30,4% du PIB . Conséquence de la faiblesse des importations (en repli de 6,2%), cette embellie ne doit cependant pas faire oublier l’atonie des exportations, dont une chute plus lourde aura été empêchée par la vigueur des réexportations. Longtemps espérée, la réouverture de la frontière commune avec l’Irak n’aura finalement pas eu lieu. L’assouplissement des règles d’origine avec l’UE, dont les résultats tardent à se matérialiser, ne permettra pas de rebond majeur des échanges en 2017.


Publié le 17/09/2017