Italie – conjoncture économique au 3ème trimestre 2018

La croissance s’est interrompue au 3ème trimestre (-0,1%) en Italie, avec un coup d’arrêt de l’investissement privé. Dans un contexte de ralentissement en zone euro, la situation économique italienne est aggravée par la hausse des taux d’intérêt souverains et les incertitudes pesant sur le programme économique et budgétaire du gouvernement. Dans ce contexte, l’amélioration du marché du travail marque le pas et les perspectives économiques s’assombrissent. L’Italie est ainsi potentiellement menacée d’entrer en récession au 4ème trimestre 2018.



 

Publié le