France et Italie : une relation économique forte

La France et l’Italie sont l’un pour l’autre, et de longue date, des partenaires économiques majeurs. Au plan des échanges commerciaux, avec 76,6 Md€ de flux en 2017, la France est le 2e client et le 2e fournisseur de l’Italie. Le solde commercial français vis-à-vis de l’Italie est structurellement déficitaire, et constitue notre 4e déficit bilatéral (‑6,3 Md€ en 2017) après la Chine, l’Allemagne et les Pays Bas.

En termes d’investissements croisés, la France est le 1er investisseur en Italie (stock d’IDE de près de 64 Md€ en 2016), et l’Italie est le 8e investisseur étranger en France (stock de 21 Md€). Ce déséquilibre tient principalement aux différences de nature du tissu d’entreprises des deux pays.

Publié le