France et Italie : une rélation économique forte

La France et l’Italie sont l’un pour l’autre, et de longue date, des partenaires économiques majeurs. Au plan des échanges commerciaux, avec 76,6 Md€ de marchandises échangés en 2017, la France est le 2e client et le 2e fournisseur de l’Italie, l’Italie étant le 3ème client et le 3ème fournisseur de la France. Ces échanges sont toutefois déséquilibrés au profit de l’Italie, qui dégage depuis une vingtaine d’année un excédent commercial bilatéral (7,3 Md€ en 2017 hors produits énergétiques).

En termes d’investissements croisés, la France est le 1er investisseur en Italie (stock d’IDE de 66,6 Md€ fin 2017), tandis que l’Italie n’est que le 8e investisseur étranger en France (stock de 21,5 Md€ fin 2016). Cette asymétrie tient à des spécificités économiques structurelles de chaque pays, telle que la nature du tissu d’entreprises.

Publié le