Commerce extérieur de l'Angola

Le commerce extérieur angolais continue de progresser en 2018, après sa reprise de 2017. Les exportations augmentent de 16% et atteignent 40,7 Mds USD grâce à la hausse des cours du pétrole. Les importations s’accroissent de 4,1%, atteignant 16 Mds USD. L’excédent commercial de l’Angola continue sa reprise initiée en 2016, il s’établit à 24,7 Mds USD en 2018, contre 19,7 Mds USD en 2017.

Les exportations angolaises restent dominées par le secteur extractif et sont composées à 96% d’hydrocarbures. La Chine demeure le principal client de l’Angola avec 60% des exportations en 2018, suivie par l’Inde et les Etats Unis avec 9% et 3% respectivement.

Du côté des importations, la Chine et le Portugal continuent d’être les principaux fournisseurs du pays, concentrant respectivement 14,6% et 13,7% des importations angolaises en 2018. La France, dont la part passe de 3,4% à 2,7% des importations, glisse du 8ème rang au 11ème rang des fournisseurs de l’Angola.

Les exportations de l’Angola en 2018

Les exportations d’hydrocarbures représentent l’essentiel des ressources du pays (96% des exportations). Elles continuent de diminuer en volume, victimes de la pause des investissements qui a marqué la fin de l’ère dos Santos, passant de 1,63 M b/j en 2017 à 1,47 M b/j en 2018. Elles progressent en valeur du fait de la reprise des cours, le prix du baril angolais étant passé de 52,03 USD en 2017 à 70,34 USD en 2018.

Les exportations de diamants constituent la deuxième ressource du pays à l’exportation (3% de l’ensemble), l’Angola étant le 4e producteur mondial derrière le Botswana, la Russie et le Canada. En 2018 la production est restée stable à 9,4 millions de carats, rapportant 1,2 Mds USD.

Les exportations non liées au secteur extractif sont très faibles (1% de l’ensemble), mais la dynamique est positive. Les exportations de bois augmentent de 200% pour atteindre 152 M USD, les produits de la pêche marquent une augmentation de 54% atteignant 87 M USD, les exportations de roches ornementales progressent de 33% pour atteindre 31 M USD. Les exportations agricoles demeurent insignifiantes : les fruits et les céréales sont en forte progression (+507% et +1850% respectivement) mais les valeurs exportés restent résiduelles (2,4 M USD et 0,3 M USD).

En 2018, la Chine et l’Inde sont les deux principaux clients de l’Angola, totalisant à eux seuls 69,6% des exportations angolaises (dont 60,3% pour la Chine). Les Etats-Unis et l’Espagne se positionnent ensuite, concentrant respectivement 3,3% et 3% des exportations angolaises.

Les importations de l’Angola en 2018

Les importations, après la reprise de 2017 (+24,2%) se sont presque stabilisées en 2018 (+4,1 %) sous l’effet de la crise de change. Elles atteignent 16 Mds USD. Le secteur pétrolier absorbe 33% de l’ensemble. Il est destinataire de la quasi-totalité des biens d’équipement (3,1 Mds USD, soit 20% des importations), des produits chimiques (1,2 Mds USD) et des métaux (1 M USD).

Du côté des biens de consommation, le poids des importations alimentaires (3,4 Mds USD, soit 20% de l’ensemble), traduit la très forte dépendance du pays dans ce domaine. Les importations de carburant (2,4 Mds USD) ont fortement progressé (+44%) et représentent 15% de l’ensemble : il s’agit de l’effet pervers de l’augmentation des prix du pétrole pour un pays n’ayant qu’une capacité limitée de raffinement, ce qui a incité le gouvernement à lancer divers projets de raffineries. Les importations de moyens de transport sont en forte hausse (+108% ; 2,2 Mds USD soit 15% de l’ensemble) grâce à plusieurs livraisons de navires essentiellement militaires. Les importations de voitures sont presque nulles depuis 4 ans.

La Chine et le Portugal restent les principaux fournisseurs de l’Angola (14,6% et 13,7% des importations angolaises). Ils sont suivis par trois pays de transit du fait de leurs ports en eau profonde - Singapour, la Belgique et le Togo - avec 9,6%, 6,5% et 5,9% des importations. Les Etats-Unis à la 6ème place (avec 4,9% des importations) restent un fournisseur important d’équipements pétroliers. Le Brésil et l’Afrique du Sud sont également des partenaires confirmés avec 4,8% et 3,8% des importations respectivement. La France passe de la 8ème à la 11ème place, sa part dans les importations angolaises passant de 3,4% en 2017 à 2,7% en 2018. Les exportations françaises se sont en effet réduites du fait, entre autres, de l’achèvement de grands contrats.

 

ANNEXE 1

Importations de l’Angola

Milliers d'USD

2016

2017

2018

Evo. 2018 %

Poids 2018

Total général

12 369 711

15 371 969

16 006 928

4,13%

100%

Biens intermédiaires

3 776 622

4 996 578

5 876 138

17,6%

36,7%

Combustibles

744 369

1 675 061

2 416 099

44,2%

41%

Produits chimiques

947 412

1 169 130

1 232 264

5,4%

21%

Métaux

1 177 396

1 005 125

980 949

-2,4%

17%

Plastiques et gommes

432 942

571 758

609 256

6,6%

10%

Produits miniers

225 621

229 880

219 959

-4,3%

4%

Cellulose et papier

173 667

221 800

282 323

27,3%

5%

Textiles

51 186

94 751

108 406

14,4%

2%

Bois

24 029

29 074

26 880

-7,5%

0%

Biens d'équipement

3 683 479

4 728 857

5 596 109

18,3%

35%

Produits industriels et équipement

3 056 255

3 434 488

3 117 479

-9,2%

56%

Matériel de transport

348 212

1 067 680

2 228 853

108,8%

40%

Optique et précision

279 012

226 689

249 778

10,2%

4%

Biens de consommation

2 170 769

3 234 782

3 688 522

14%

23%

Agricoles

1 290 934

1 890 865

2 394 555

26,6%

65%

Produits de l’IAA

633 301

883 867

966 158

9,3%

26%

Vêtements

155 463

335 099

226 435

-32,4%

6%

Chaussures

72 353

103 992

83 711

-19,5%

2%

Cuirs et peaux

18 717

20 960

17 663

-15,7%

0%

Autres

2 738 841

2 411 752

846 158

-64,9%

5,3%

 

ANNEXE 2

Exportations de l’Angola

Milliers d'USD

2016

2017

2018

Evo. 2018 %

Poids 2018

Total général

29 351 791

35 031 263

40 664 761

16,08%

100,0%

Combustibles

27 289 300

33 216 457

38 904 949

17,1%

95,7%

Pierres précieuses et semi-précieuses

704 589

1 137 087

1 180 884

3,9%

2,9%

Biens d’équipement

509 659

327 794

160 803

-51%

0,4%

Produits de la pêche

98 124

56 674

87 483

54,4%

0,2%

Bois et charbon

64 347

50 625

151 719

199,7%

0,4%

Autres produits extractifs (Pierres, Ciment, Terre…)

71 061

23 368

31 001

32,7%

0,1%

Autres

1 281 317

650 435

147 922

-77,3%

0,4%

 

ANNEXE 3

Evolution des échanges

Graphe exportations/Importations

 

ANNEXE 4

Evolution des importations angolaises par catégories de biensImportations par catégorie

Publié le