Dans ses perspectives de l’économie mondiale (WEO), publiées le 9 octobre, le FMI vient de réviser ses prévisions du mois d’avril dernier concernant l’activité économique en Hongrie, conservant ses analyses élaborées en août dernier lors de l’examen de l’article IV. 

 

Le Fonds monétaire international estime que la croissance de l’économie hongroise, dynamique en 2018, sera quelque peu ralentie l’année prochaine. L’économie hongroise atteindrait une croissance de 4% cette année, suivie d’une hausse du PIB de 3,3% en 2019. Pour 2023, cette croissance est estimée à 2,2%, en retrait par rapport à ses voisins. En 2023, le PIB de la Croatie augmenterait de 2,1%, celui de la Pologne de 2,8% et celui de la Roumanie de 3,1%. Le FMI prévoit ainsi une croissance du PIB de 2,7% pour la région, soit 0,5 point de plus que pour la Hongrie.

L’inflation devrait s’élever à 2,8% cette année et atteindre 3,3% l’année prochaine. À long terme, selon le FMI, le taux d’augmentation annuel pourrait correspondre à l’objectif de 3% fixé par la Banque centrale hongroise (MNB). Le FMI anticipe également en 2019 le maintien de l’excédent de la balance des paiements courants qui devrait toutefois se réduire à 1% du PIB d’ici 2023.

Pour plus d’information, veuillez consulter :

https://www.imf.org/en/Publications/WEO/Issues/2018/09/24/world-economic-outlook-october-2018

imf