Après une chute en 2016, le montant total du commerce bilatéral continue à baisser, s’établissant à 785M€ en 2017 (-14%). Selon les douanes françaises, les exportations française reculent de 21,7% à 417M€, notamment du fait de la forte baisse des livraisons d’aéronefs (-78,2% à 49 M EUR), qui représentaient en 2016 le premier poste d’exportation (225 M EUR soit 42% du total). Les importations de Nouvelle-Zélande vers la France connaissent un repli plus modéré de -3,4% à 368 M€. La baisse plus rapide de nos exportations a entraîné une forte baisse du solde commercial (-67,9%), qui reste néanmoins excédentaire (49 M EUR).