Accueil » » Les organismes rattachés » Commission économique de la Nation
 

La Commission Économique de la Nation s’est réunie sous la présidence du ministre de l'Économie et des Finances et a arrêté la prévision d’inflation pour 2014

Les membres de la Commission Économique de la Nation (CEN), présidée par Pierre Moscovici, ont partagé le constat que la croissance en France s’est progressivement redressée depuis le printemps 2013 et devrait continuer sur le même rythme en 2014 malgré quelques à-coups possibles en ce début d’année. 

Dans ce contexte de reprise progressive, l’inflation devrait rester à un niveau modéré en France et ne devrait pas connaître de fortes baisses comme celles observées dans certains pays de la zone euro. Plusieurs membres de la CEN ont souligné le risque d’une période prolongée d’inflation basse dans la zone euro, compte tenu de la persistance d’un écart important entre production effective et production potentielle, qui rend plus difficile les ajustements de finances publiques et de compétitivité.

La Commission Économique de la Nation a ensuite discuté des tensions financières dans les économies émergentes. Tout en soulignant que les économies émergentes semblent dans leur ensemble plus résilientes que lors de la crise de la fin des années 90, les membres de la CEN ont souligné l’existence de fragilités de certaines d’entre elles, dans un contexte de réduction des achats de titre par la banque centrale américaine, et rappelé que ces économies occupent une part de plus en plus importante dans le commerce et le système financier international.

La Commission Économique de la Nation a par ailleurs délibéré sur la prévision d’inflation pour 2014. En ligne avec le consensus des économistes, la prévision d’inflation hors tabac arrêtée par la Commission Économique de la Nation est de 1,1 % pour l’année 2014.

 

 


Publié le 21/03/2014

service-public.fr legifrance.gouv.fr gouvernement.fr france.fr

© Ministère de l'Économie et des Finances - 2017