Liberté, Égalité, Fraternité, République Française Trésor Direction générale
Accueil » » Les services économiques à l'étranger » Ouzbékistan
 

Ouzbékistan

Ce pays est rattaché à la zone de compétence du site suivant : Kazakhstan, Russie

Présentation générale

L’Ouzbékistan est une République d’Asie centrale et une ancienne république soviétique, indépendante depuis 1991. Le Président au pouvoir depuis 1989 est M. Islam Karimov. La langue officielle est l’ouzbek. Le russe reste encore largement répandu dans les villes et les milieux politiques, économiques et culturels. L’Ouzbékistan compte 31 M d’habitants (croissance démographique de 0,93% an), soit la moitié de toute la population d’Asie centrale.

Macroéconomie

Avec un PIB estimé à près de 66 Mds USD en 2015 (données FMI non-définitives), l’Ouzbékistan est la deuxième économie d’Asie centrale, derrière le Kazakhstan. L’économie ouzbèke repose largement sur l’exploitation des matières premières : les produits énergétiques (principalement gaz), le coton (1,3 M d’hectares cultivés), les métaux (or, uranium, cuivre) et les engrais représentent les trois quarts des exportations. La prégnance de l’Etat dans l’économie est forte – un programme de privatisation adopté en 2015 devrait néanmoins contribuer à la réduction de la part étatique dans le capital de plus de 1200 entreprises publiques, dont 68 dans des secteurs stratégiques.

Dans un contexte marqué par le ralentissement de l’ensemble des économies des pays de la région, la croissance ouzbèke est restée soutenue en 2015, à +6,8% selon le FMI (+8% selon les données officielles ouzbèkes), portée par les investissements publics (+17,8% dans le secteur de la construction par rapport à 2014), le commerce de détail (+15,1%) et l’activité des services (+14%). La prévision du FMI pour 2016 est de 5%. L’inflation s’est officiellement établie à 5,6% en 2015 (8,4% selon le FMI) et devrait atteindre 6% en 2016. Le taux de change officiel du soum s’établit à environ 2 950 UZS/USD fin juin 2016 contre environ 2 200 UZS/USD début 2014.

Les bailleurs de fonds internationaux financent de nombreux appels d’offres dans les domaines de l’eau, de l’énergie, des transports, de l’agriculture, etc. qui représentent d’importantes opportunités commerciales pour les entreprises étrangères. Le climat des affaires est complexe mais il existe une volonté de l’améliorer pour accélérer l’arrivée d’investissements étrangers (Ease of doing business 2015 : 87ème rang sur 189, soit une amélioration de 16 places).

Relations économiques bilatérales

En 2015, les échanges bilatéraux entre la France et l’Ouzbékistan ont atteint le niveau record de 267 M€. Il s’agit d’une augmentation de près de 33% par rapport à l’année 2014 et de 6% par rapport à 2011, année de référence du commerce bilatéral franco-ouzbek jusqu’ici.

Dans le cadre du renforcement des relations économiques et commerciales bilatérales, la 6ème session de la Commission économique mixte franco-ouzbèke, coprésidée pour la partie française par M. Matthias Fekl, secrétaire d'Etat  chargé du commerce extérieur, de la promotion du tourisme et des Français de l’étranger, et pour la partie ouzbèke par M. Elyor Ganiev, ministre des Relations économiques extérieures, des Investissements et du Commerce, s'est tenue le 20 juillet 2016 à Tachkent.

service-public.fr legifrance.gouv.fr gouvernement.fr france.fr

© Ministère de l'Économie et des Finances - 2016