Liberté, Égalité, Fraternité, République Française Trésor Direction générale
Accueil » » Les services économiques à l'étranger » Burkina Faso
 

Burkina Faso

Ce pays est rattaché à la zone de compétence du site suivant : Côte d'Ivoire

Avec un PNB par tête de l’ordre d’un euro par jour et par habitant, le Burkina Faso reste un pays pauvre. Son développement se heurte à plusieurs handicaps : une situation géographique enclavée, un indice de développement humain faible une population essentiellement rurale, des ressources limitées et peu diversifiées et donc exposés à la variation de facteurs exogènes (cours mondiaux, climat). L’activité économique se concentre sur quelques produits (coton, élevage, vivrier), auxquels s’ajoute une production minière en développement, notamment de l'or. Le pays est membre de Union Economique et Monétaire de l'Afrique de l'Ouest – UEMOA  et de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest – CEDEAO.

L’activité économique burkinabé devrait se raffermir sur la période 2017-2019, selon les orientations données par le Président du Faso dans la circulaire budgétaire 2017. La croissance se situerait en moyenne à 7,45%, portée par le dynamisme du secteur agro-pastoral, la bonne orientation du secondaire et la vigueur des services (télécommunications, services financiers, transport), sous l’impulsion de la mise en œuvre du plan national de développement économique et social (PNDES). Les deux principaux produits d’exportation du pays que sont l’or et le coton, participent pleinement à ces projections positives. La production d’or attendue en 2016 serait de 39,2 tonnes avec une hausse moyenne annuelle de 7% jusqu’en 2019. Quant au coton-graine, qui devrait enregistrer une hausse de 20,2% en 2016, sa croissance annuelle moyenne est estimée à 3,3% sur les trois prochaines années.

Au 1er semestre 2016, les exportations de la France vers le Burkina Faso sont en baisse de 13,7% avec un volume de 121,3 M EUR, tandis que nos importations sont en hausse de 10,4% avec un volume de 9,4 M EUR. A l’échelle subsaharienne (52 pays), le Burkina Faso est le 15ème pays importateur de produits français, le 26ème pays exportateur vers la France et représente le 11ème solde positif de la France (111,9 M EUR).

Le Président Blaise Campaoré, qui dirigeait le pays depuis près de 30 ans, a été renversé par un coup d'état populaire fin octobre 2014. Cette "révolution" s'est déroulée sans violence majeure et dans un calme relatif. S’en est suivie une période de transition jusqu’en novembre 2015, dates de l’organisation de l’élection présidentielle et des élections législatives. Le nouveau Président Roch Marc Christian Kaboré a été élu avec 53% des voix et investi dans ses fonctions le 29 décembre 2015. Les relations du Burkina Faso avec la communauté financière internationale restent bonnes.

Rappel : Les Services Économiques - qui constituent le réseau international de la Direction Générale du Trésor - sont dorénavant concentrés sur les missions régaliennes de soutien aux entreprises, notamment via le suivi des économies, la surveillance des conditions d'accès au marché, l’appui aux grands contrats et la promotion de l’attractivité de notre territoire. Le bureau régional Business France à Abidjan (Directrice Côte d’Ivoire : Mme Sophie CLAVELIER - Tél : +225 20 20 04 20 - Courriel : sophie.clavelier@ubifrance.fr - www.businessfrance.fr) est désormais l’organisme compétent pour le développement international des PME françaises dans plusieurs pays cibles d’Afrique de l’Ouest (Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Ghana, Mali et Sénégal). Dans ce contexte, des informations macroéconomiques et/ou sectorielles sont régulièrement postées sur le site internet du Service Économique de Ouagadougou : www.tresor.economie.gouv.fr/pays/burkina-faso.

(septembre 2016)

service-public.fr legifrance.gouv.fr gouvernement.fr france.fr

© Ministère de l'Économie et des Finances - 2017