Liberté, Égalité, Fraternité, République Française Trésor Direction générale
Accueil » » Les services économiques à l'étranger » Belgique
 

Belgique

Les zones de compétences de ce site sont: Luxembourg, Pays-Bas

Traditionnellement assise sur le dynamisme de grands groupes industriels à structure familiale, la Belgique connaît une profonde diversification de son économie qui se reflète également dans le marché de l’emploi, tandis que le tissu économique est irrigué de manière croissante par des initiatives étrangères. Depuis les années 60, le pays est un lieu d’implantations d’entreprises internationales.

Malgré sa taille et la relative homogénéité de sa morphologie géographique, le pays se caractérise par de profondes spécificités régionales. La VIème Réforme de l’Etat, entrée en vigueur le 1er janvier 2015 a d’ailleurs contribué à renforcer les compétences régionales puisque les Régions du pays disposent d’une plus grande autonomie, notamment fiscale. La région flamande présente une importante concentration d’entreprises pétrochimiques et dispose d’une infrastructure portuaire d'envergure internationale ( en particulier port d'Anvers ). La région wallonne opère une reconversion de son activité , traditionnellement basée sur des industries lourdes (acier, verre etc) dans des créneaux plus porteurs notamment grâce à son plan Marshall ( logistique, biotechnologiques, mécanique etc) . L’économie de la région de Bruxelles est essentiellement orientée vers les services en raison , d’une part , de la présence de nombreux sièges sociaux et de centres de trésorerie de multinationales, et, d’autre part, de son statut de capitale européenne.

La Belgique tire principalement son dynamisme de son insertion sans cesse croissante dans les échanges internationaux.  La totalité de ses échanges commerciaux représente environ 78% du PIB, le Royaume dépend donc étroitement de la vigueur de la demande extérieure. L'Allemagne est son premier client, les Pays Bas son premier fournisseur et la France son deuxième client et  troisième fournisseur. A noter, fait peu connu, que la Belgique est également le deuxième client et troisième fournisseur de la  France.

Comparée à ses voisins, la Belgique a enregistré ces dernières années un retard de compétitivité en matière de coût salarial. Elle tente de l’endiguer au travers un certain nombre de réformes telles qu'un gel temporaire temporaire des salaires ou une diminution des charges patronales. La Belgique a retrouvé une trajectoire de croissance solide depuis la fin des années 1990 bien que temporairement interrompue par la crise financière. Le début des années 1980 fut pour le pays une période d'ajustements structurels douloureux. Après la crise financière de 2008, le Royaume s'inscrit dans une phase de consolidation de sa reprise  . Malgré la sortie de la Belgique de la zone de turbulence, la situation des finances publiques reste préoccupante. Son déficit s’élève à 3,2% en 2014 et la dette représente 107% du PIB en 2014.

Service Public service-public.fr LEGIFRANCE, le service public de la diffusion du droit legifrance.gouv.fr http://www.gouvernement.fr gouvernement.fr France.fr france.fr

© Ministère des Finances et des Comptes publics - Ministère de l'Économie, de l’Industrie et du Numérique - 2014