Accueil » » Les services économiques à l'étranger » Nicaragua
 

Nicaragua

Ce pays est rattaché à la zone de compétence du site suivant : Guatemala, Mexique

Cinquième économie d’Amérique centrale représentant 7,1% du PIB de la région (12,3 Mds USD en 2015) et près de 15% de sa population (6,3 millions d’habitants), le Nicaragua a maintenu depuis les années 2000 un taux de croissance annuel moyen proche de 4% (3,9% en 2015, soit le plus élevé de l’Amérique centrale), porté par le dynamisme de l’investissement privé et la mise en œuvre de projets d’infrastructures largement financés par l’aide multilatérale (notamment dans les secteurs des infrastructures, de l’énergie, des mines et des télécommunications). Cependant, le pays fait face à la fin d’une période où, en tant que « pays pauvre très endetté », il bénéficiait de financements externes très concessionnels. Pour 2016, les prévisions tablent sur le maintien d’un rythme élevé de croissance autour de 4,5 % (selon le FMI). En 2015, les flux d’IDE ont représenté une forte proportion de la production au Nicaragua (7,3% du PIB, la plus importante au niveau régional), alors que les transferts des migrants ont atteint 1,1 Mds USD (9,3% du PIB) directement réinvestis dans la consommation locale.

Le Nicaragua évolue dans un contexte macroéconomique globalement stabilisé : déficit et endettement public maîtrisés (la dette publique représentait 44,3% à mars 2016) malgré la baisse importante des donations internationales, et régime de change en « crawling peg » qui permet au pays de maintenir sa compétitivité à l’export. La consommation a représenté 78,9% du PIB en 2015, loin devant les investissements (30,3%). Le Nicaragua a profité en grande partie de l’aide vénézuélienne dans le cadre de l’initiative Petrocaribe qui permet de financer les achats de pétrole à de conditions avantageuses (environ 4,7 Mds USD depuis 2008 sous forme de prêts concessionnels privés à long terme non inclus dans l’endettement de l’état, soit une moyenne de 500 MUSD par an qui a tendance à baisser, comme en 2015 avec 340 MUSD).

Malgré les avancées en matière sociale (alphabétisation, logements, santé), le Nicaragua demeure l’un des pays les plus pauvres du continent en termes de PIB/habitant (1 965 USD en 2015), de taux de pauvreté (affectant 42% de la population, dont 7% de pauvreté extrême) et d’indicateurs sociaux (132ème position / 187 au classement IDH 2015). Le pays est le plus mal classé d’Amérique centrale au classement « Doing Business » de la Banque Mondiale (125éme/189 en 2015). Il continue d’accuser un important déficit de productivité, notamment dans le secteur agricole qui représente 15% du PIB.

Le Nicaragua est notre quatrième partenaire commercial en Amérique centrale (échanges bilatéraux de  73 M€ en 2015) avec des exportations de 21 M€ et des importations de 51 M€. Nos principales ventes concernent des équipements médicaux (9,8 M€, représentant 47% de nos exportations), loin devant les équipements télécoms (2,2 M€), les produits de l’édition (1,5 M€) et les produits pharmaceutiques (840.000 €). En 2015, les importations agricoles et agroalimentaires (49 M€) ont constitué 96% du total de nos achats au Nicaragua avec essentiellement les conserves de poisson et de produits de la mer (34,5 M€), loin devant le café (5 M€) et les légumes, melons et tubercules (4,9 M€).

Les principales opportunités de marché concernent l’énergie renouvelable, les infrastructures (ports, eau, …), l’agro-industrie (et notamment le sucre) et le tourisme (équipements et services).

Nicaragua

Focus sur

Amérique centrale - Secteur électrique, des marchés en pleine croissance

L’Amérique Centrale (Guatemala, Salvador, Honduras, Nicaragua, Costa Rica) est composée de systèmes électriques différents en termes de participation de l’État et de recours aux énergies renouvelables...

- 20/12/2016

Les relations Mexique / Amérique centrale

Les liens économiques, politiques et diplomatiques entre le Mexique et l’Amérique centrale sont bien en-deçà de ce que suggère la proximité géographique. En effet, le Mexique est fortement tourné ...

- 13/05/2016


service-public.fr legifrance.gouv.fr gouvernement.fr france.fr

© Ministère de l'Économie - 2017