Accueil » » Les services économiques à l'étranger » Iles Caimanes
 

Iles Caimanes

Ce pays est rattaché à la zone de compétence du site suivant : Panama

Territoire britannique de 56 000 habitants, les Îles Caïmans génèrent un PIB estimé à 2,3 Md USD. Leur niveau de vie est comparable à celui de la Suisse. Dépourvues de fiscalité directe, les Îles sont un centre financier offshore de première importance.  Plus de 93 000 entreprises étaient enregistrées en 2008, dont 300 banques et 800 assureurs. Par comparaison, les actifs du secteur bancaire sont supérieurs au PIB du Mexique, avec 1 400 Md USD en 2014. En revanche, plus de 90% des biens consommés sur les Îles sont importés. Le tourisme, positionné sur le marché du luxe, contribue pour 70% au PIB de ce territoire. La majeure partie des visiteurs viennent d’Amérique du nord. En 2015, la croissance s’est établie à 2% après 2,4% en 2014, relatif ralentissement qui est la conséquence, principalement, d’un recul du secteur hôtelier et de la restauration.   

Les Îles Caïmans offrent à la fois un secteur bancaire international de tout premier plan et des services d’enregistrement de sociétés offshore très reconnus. Les paramètres sont donc réunis pour poser un certain risque en matière d’attraction de flux illicites. Ce Territoire a néanmoins démontré la volonté de se conformer aux initiatives internationales les plus avancées en la matière. Il est signataire du FATCA US et du FATCA UK, accords qui contraignent les banques à fournir aux États Unis et à la Grande Bretagne toutes les informations pertinentes. Les Îles se sont surtout clairement engagées en faveur de l’échange avec tous les partenaires demandeurs, en annonçant l’application dès 2017 de la norme multilatérale d’échange automatique d’informations fiscales du Forum mondial de l’OCDE.


service-public.fr legifrance.gouv.fr gouvernement.fr france.fr

© Ministère de l'Économie et des Finances - 2017