Liberté, Égalité, Fraternité, République Française Trésor Direction générale
Accueil » » Les services économiques à l'étranger » Ghana
 

Ghana

Ce pays est rattaché à la zone de compétence du site suivant : Nigeria

Le Ghana s’est durablement installé dans la paix et la démocratie. Ces 20 dernières années, plusieurs cycles électoraux réussis ont montré la maturité dont faisait preuve la société civile ghanéenne. Elles ont contribué à mettre le Ghana sur le chemin du développement. Sa bonne gouvernance en a fait le « bon élève de la région ». Ses classements dans les indices « Doing business » (64°) et « Transparency international » (62°) en attestent. La dégradation de certains de ses indicateurs macro-économiques, depuis 2012, avec des déficits commercial et budgétaire excessifs, ont cependant terni ce bon bilan très favorable.

L’accès au marché ghanéen suppose une approche partenariale avec les entreprises ghanéennes. Le respect d’un contenu local dans les contrats est un point de passage obligé. Volonté politique forte des pouvoirs publics en faveur d’une croissance plus inclusive, tournée vers l’emploi et l’industrie locale. Elle est incontournable. Elle se traduit par l’emploi de main d’œuvre locale et un contenu de prestations locales. L’industrie pétrolière et parapétrolière comme d’autres secteurs en font partie. La participation dans des partenariats privés publics («PPP »), est également une voie à explorer par nos entreprises, dans le domaine de la production électrique, comme dans d’autres. Enfin, le Ghana est un marché « de niches » ouvert pour les PME. De nombreuses opportunités existent mais elles rendent nécessaire une veille active et des missions de prospections, autant de prestations qu’Ubifrance pourra mener depuis le Ghana dans le cadre de l’ouverture prochaine d’une représentation à Accra.

La présence économique des entreprises française repose sur un socle d’entreprises dynamiques, présentes sur de nombreux secteurs : le parapétrolier (Technip), la distribution de carburants (Total est le leader), les agro-industries (Golden Exotics pour les fruits ; Grel pour le caoutchouc naturel), les services (SG pour la banque ; Bolloré pour les transports ; CFAO pour la distribution), les équipements électriques (Alstom, Eiffage ; Général Electric), les technologies de l’information (Alcatel et Gemalto) et -très récemment- l’agro-alimentaire (Danone au travers du rachat de Fan Milk). Plusieurs de nos groupes, parmi les plus dynamiques, ont choisi d’installer leur siège régional au Ghana (L’Oréal, Pernod Ricard et Air Liquide).

  • Le commerce bilatéral entre la France et le Ghana en 2014 - 03/03/2015

    Forte contraction du commerce bilatéral (959 M€ contre 1170 M€), imputable à une baisse très marquée de nos exportations (198 M€, soit -36,2% par rapport à 2013) s’expliquant par une contraction de la demande ghanéenne de biens importés conséquenc...

  • Le secteur de l'électricité au Ghana - 13/02/2015

    Les crises énergétiques sont des phénomènes récurrents au Ghana. La production d’électricité n’est pas suffisante pour satisfaire une demande qui a connu une croissance très importante au cours des dernières années. Les délestages touchent chaque ...

  • Ghana, actualités économiques du mois de janvier 2015 - 10/02/2015

  • Ghana, actualités économiques du mois de novembre 2014 - 01/12/2014

    Le taux directeur de la Banque Centrale augmente de deux points Suite à la réunion du comité de la politique monétaire, le 12 novembre, la Banque du Ghana a décidé d’augmenter son taux directeur de 19 à 21% afin de réduire les pressions à la bais...

Ghana

Focus sur

Forum franco-africain pour une croissance partagée, Bercy, 6 février 2015

Forum 2015

- 26/01/2015

Informations générales sur le Ghana

Superficie

238 540 km²

Population

25 millions

Régime politique

République à régime présidentiel

Parti au pouvoir

National Democratic Congress (ND...

- 07/07/2014

Les instruments financiers pour le Ghana

Resserrement de la politique d’assurance-crédit pour le Ghana : les prises en garantie pour les acheteurs   souverains sont dorénavant limitées à 20 M€ par projet

- 11/11/2013

Service Public service-public.fr LEGIFRANCE, le service public de la diffusion du droit legifrance.gouv.fr http://www.gouvernement.fr gouvernement.fr France.fr france.fr

© Ministère des Finances et des Comptes publics - Ministère de l'Économie, de l’Industrie et du Numérique - 2014