Liberté, Égalité, Fraternité, République Française Trésor Direction générale
Accueil » » Politiques publiques » Politique de l'emploi
 

Comparaison des charges sur les salaires entre la France et l’Allemagne

Pour des niveaux moyens de rémunération (entre 1700€ et 3000€), les taux de cotisations sociales à la charge des employeurs et des salariés hors CSG sont plus élevés en France qu’en Allemagne, jusqu’à 15 points. La part patronale est plus importante en France (2/3 des cotisations) qu’en Allemagne (1/2).

Toutefois cette hiérarchie n’est pas vérifiée pour les bas salaires (entre 400€ et 1600€) pour lesquels les allégements généraux de charges conduisent à des taux de cotisation plus faibles en France qu’en Allemagne, jusqu’à 10 points ; cet avantage pour la France concerne 20 % des salariés à temps complet. Pour les salariés à temps très partiel (moins de 400 € par mois), la comparaison reste à l’avantage de l’Allemagne (+2 points) du fait de l’exonération totale de cotisations salariales sur les mini jobs.

Au total, le « coin social », recouvrant les cotisations patronales et salariales (hors CSG), apparaît en moyenne plus élevé en France qu’en Allemagne ; l’écart est de 2,4 points de PIB. Un niveau de dépenses de protection sociale plus faible en Allemagne et un mode de financement différent, davantage orienté vers l’impôt en Allemagne, peuvent contribuer à expliquer cette situation.

En revanche, le coin fiscalo-social (incluant, outre les cotisations sociales, la CSG et l’impôt sur le revenu notamment) apparait comparable en Allemagne et en France sur une partie importante de la distribution des salariés, du moins dans le cas particulier des salariés célibataires travaillant à temps plein étudié en détail dans cette note. Cette analyse n’inclut pas la TVA qui, d’une certaine manière, peut également être considérée comme partie prenante du coin séparant le coût du travail du pouvoir d’achat des salaires.


Publié le 05/12/2011
Service Public service-public.fr LEGIFRANCE, le service public de la diffusion du droit legifrance.gouv.fr http://www.gouvernement.fr gouvernement.fr France.fr france.fr

© Ministère des Finances et des Comptes publics - Ministère de l'Économie, de l’Industrie et du Numérique - 2014