Accueil » » Les services économiques à l'étranger » Argentine
 

Actualité économique et financière de l'Argentine, du 7 au 13 avril

Suite à la publication de l’inflation de mars (2,4%), la Banque Centrale augmente son taux directeur de 150 pb

L’INDEC a publié cette semaine le chiffre d’inflation de mars pour le Grand Buenos Aires. La hausse des prix s’est ainsi établie à 2,4% par rapport à février. L’inflation accumulée sur le premier trimestre atteint déjà 6,3%, ce qui signifie que l’inflation mensuelle ne devrait pas dépasser les 1% sur les neuf prochains mois si la Banque Centrale veut respecter sa cible pour 2017 (17%).

En réaction à cette nouvelle, la Banque Centrale a décidé d’augmenter son taux directeur à 7 jours de 150 pb, de 24,75% à 26,25%, et ce pour la première fois après 19 semaines de stabilité. Cette décision intervient dans un contexte monétaire délicat, alors que le peso continue son appréciation face au dollar. Le taux de change a atteint un plus haut depuis novembre, à 1$ = 15,2 ARS.

Les ventes au détail reculent pour le quinzième mois consécutif

Selon la CAME (Confederacion Argentina de la Mediana Empresa), les ventes au détail ont reculé de 4,4% en mars en glissement annuel. La baisse accumulée sur le premier trimestre atteint quant à elle 3,7%. Le rapport note également une forte disparité selon les provinces, avec des baisses beaucoup plus prononcées dans les régions frontalières du Chili, du Brésil, du Paraguay et de l’Uruguay. Ainsi, alors que la contraction a été de 3,5% dans la ville de Buenos Aires, et de 1% dans les provinces de Santa Fe et Cordoba, elle a atteint 11% dans celle de Mendoza (près du Chili), 12% dans celle de Misiones (près du Brésil et du Paraguay) et 9,3% à Entre Rios (Brésil et Uruguay). La CAME anticipe un meilleur mois d’avril, suite à la décision du gouvernement de réautoriser les crédits à la consommation à taux bonifiés (3 et 6 mois).

Schlumberger annonce un investissement de 390 millions de dollars

L’entreprise parapétrolière Schlumberger a annoncé un investissement de 390 millions de dollars et une alliance avec YPF, première entreprise pétrolière d’Argentine, afin de développer l’exploitation d’un champ d’hydrocarbures dans la province de Neuquen. Schlumberger fournirait ainsi les services et le financement, tandis qu’YPF s’occuperait de l’exploration de la zone. Cet investissement s’inscrit dans le sillage de l’accord récemment passé entre le gouvernement, les entreprises pétrolières et les syndicats, afin d’augmenter la compétitivité dans la zone de Vaca Muerta.

Le taux d’utilisation des capacités de production atteint un plus bas depuis 14 ans

Selon l’INDEC, le taux d’utilisation des capacités de productions industrielles a atteint un plus bas en février depuis quatorze ans, à 60% contre 64,2% à la même période en 2016. Sur les douze secteurs pris en compte, cinq présentaient des taux d’utilisation inférieurs à 55%.  


Publié le 17/04/2017
Argentine

Focus sur

La gestion des déchets municipaux en Argentine

Résumé : l’Argentine est confrontée au défi de l’élimination des décharges à ciel ouvert qui sont encore nombreuses sur son territoire. Les municipalités, responsables de la collecte et du traitement ...

- 14/02/2017

Le secteur de l’eau et de l’assainissement en Argentine

Résumé : Les besoins d’investissements pour permettre un accès universel à un service d’eau de qualité demeurent considérables.Après la vague de remise en cause des concessions des services d’eau et d...

- 09/01/2017

Actualité du programme RenovAr de développement des énergies renouvelables

La première phase du programme de développement des énergies renouvelables (dit Renovar 1) a été un succès : l’offre du secteur privé a été six fois supérieure au montant adjugé in fine dans l’appel d...

- 22/12/2016

Voir tous les Focus sur...


service-public.fr legifrance.gouv.fr gouvernement.fr france.fr

© Ministère de l'Économie et des Finances - 2017